Maître

AUDREY DUBOURDIEU

Avocat à Montpellier

300 rue du Clos de Viviers Espace Bocaud, 34830 Jacou

Tél: 09 61 31 58 80 – 06 52 33 71 30

Le Cabinet de Maître Audrey DUBOURDIEU est situé en plein centre-ville de Jacou où elle exerce sa profession d’avocat principalement en droit familial son expertise: elle défend avec conviction et ferveur ceux qui se sentent défavoriser dans leurs situations personnelles déjà douloureuses à vivre (divorce, séparation).

Audrey DUBOURDIEU à conscience, se séparer de son conjoint ou de son concubin, surtout lorsqu’il y a des enfants au milieu ainsi que des intérêts financiers importants, est déjà une épreuve. Il est donc essentiel d’être assisté d’un avocat accoutumé au quotidien à ces dossiers pour :

  • Vous conseiller au mieux de vos intérêts
  • Vous informer sur vos droits et sur les procédures
  • Vous apporter un soutien juridique et moral
  • Élaborer avec vous une stratégie dans votre intérêt
  • Mettre en valeur les points forts de votre dossier notamment lors de la plaidoirie, étape essentielle dans ce type de dossier

Le Cabinet DUBOURDIEU intervient également en droit civil  (responsabilité civile, vices cachés…) et en droit des successions : contestation d’un testament olographe, dons manuels, assurance-vie…

Coordonnées

Un cabinet d’Avocat disponible, compétent, efficace et surtout à votre écoute.

Divorce

En matière de divorce, la représentation par un avocat est obligatoire devant le tribunal de grande instance. Le plaideur doit nécessairement choisir un avocat inscrit au barreau du tribunal devant …

En savoir plus

Droit de la famille

Me DUBOURDIEU, avocat sérieux et expérimenté, intervient depuis de nombreuses années dans les litiges familiaux : divorce amiable et contentieux, séparation concubins, résidence enfants, pension alimentaire, partage des biens, prestation compensatoire…

En savoir plus

Les successions

En cas de conflits pour le partage d’une succession (contestation validité testament, dons manuels, assurances-vie, recel…) , Me DUBOURDIEU saura utilement vous conseiller au mieux de vos intérêts et vous représenter devant les tribunaux.

En savoir plus

Il n’existe pas seulement une façon unique de divorcer, la loi définit en réalité quatre cas de divorces distincts.

1°) Le divorce par consentement mutuel : Dans ce cas, les époux sont d’accords sur le principe du divorce ainsi que ses conséquences. C’est le cas de divorce le plus simple et le plus courant. Les époux signeront une convention dans laquelle ils organiseront les effets du divorce comme la garde des enfants, l’organisation du paiement des impôts de l’année en cours ou encore le sort de l’ancien domicile conjugal.

2°) Le divorce accepté : Les époux sont en accord sur le principe du divorce mais pas sur les effets de ce dernier.

3°) Le divorce pour altération définitive du lien conjugal : Ce divorce est demandé unilatéralement par un des deux époux qui veut reprendre sa liberté dès lors qu’il y a eu une séparation de fait d’au moins deux ans.

4°) Le divorce pour faute : Il s’agit ici de sanctionner le comportement intolérable du conjoint. C’est un divorce qui est formulé par un des époux qui reproche à son conjoint des fautes rendant intolérables le maintien de la vie commune.