Quand le divorce rendu en Tunisie se heurte à l’ordonnance française de non-conciliation antérieure

 In Couples
Une fin de non-recevoir ne saurait être tirée du prononcé du divorce par une juridiction tunisienne alors que le JAF français, par une décision passée en force de chose jugée, avait auparavant rejeté l’exception de litispendance et retenu sa compétence.

text

Recent Posts
Contactez-nous

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email et nous allons vous répondre dès que possible.